Cathédrale de Sienne et Bibliothèque Piccolomini

Vos billets pour la cathédrale de Sienne vous admettent à l'une des plus belles églises du monde chrétien, et à la bibliothèque Piccolomini avec des fresques de Pinturicchio et son école.

Panoramique

Votre billet vous donne accès à la cathédrale de Sienne et à la bibliothèque Piccolomini:

Bâtie entre 1215 et 1263, la cathédrale de Sienne Santa Maria fut en partie construite par l'un des grands maîtres de l'architecture gothique, Nicola Pisano, ainsi que par son fils Giovanni. La moitié supérieure de la façade fut ajoutée pendant les jours les plus glorieux de Sienne, au XIVe siècle. La cathédrale de Sienne, site du patrimoine mondial de l'UNESCO, est considérée comme l'une des plus belles églises de la chrétienté. Son pavement en marbre est d'un intérêt particulier - Giorgio Vasari l'a appelé "le plus beau... le plus grand et le plus magnifique... qui n'ait jamais été fait."

La bibliothèque Piccolomini est un magnifique espace à l’intérieur du complexe de la cathédrale. La bibliothèque est célèbre pour son cycle de fresques illustrant la vie du cardinal Enea Silvio Piccolomini, qui plus tard devint Pape Pie II. Les fresques ont été peintes par Pinturicchio (le peintre d'Ombrie Bernardino di Betto) et par ses élèves. La bibliothèque abrite également des livres de choeur illuminés et d'autres œuvres d'art, un véritable trésor.

 

Les réservations doivent être effectuées avec un minimum de préavis d'un (1) jour

Introduction

Visitez la magnifique cathédrale de Sienne, un des plus illustres exemples de l'architecture romano-gothique en Italie, ainsi que la somptueuse bibliothèque Piccolomini avec fresques par Pinturicchio et son école.

Cathédrale de Sienne et bibliothèque Piccolomini:

La magnifique cathédrale de Sienne Santa Maria se trouve au cœur de l'art, de l'histoire et de la tradition de Sienne. L'edifice splendide qui se dresse sur la Piazza del Duomo constitue l'un des plus illustres exemples de l'architecture romano-gothique en Italie.

Bâtie entre 1215 et 1263, la cathédrale de Sienne Santa Maria fut en partie construite par l'un des grands maîtres de l'architecture gothique, Nicola Pisano, ainsi que par son fils Giovanni. La moitié supérieure de la façade fut ajoutée pendant les jours les plus glorieux de Sienne, pendant le 14ème siècle.

La richesse et la puissance de Sienne avaient atteint de tels sommets où la cathédrale fut prévu encore plus grande que Saint-Pierre de Rome. Ces projets grandioses furent coupés court en 1348, quand une vague de la peste noire balaya la ville et la campagne alentour, tuant quatre cinquièmes de la population de Sienne. Les murs demi-achevés restent les témoins silencieux de l'ambition de Sienne et des événements tragiques qui frappèrent la ville.

Au cours des efforts de rénovation pendant le 19ème siècle, des mosaïques dorées ont également été ajoutés à la façade de la cathédrale.

 

Un peu plus d'histoire, et quelques informations sur les trésors de la cathédrale:

Il est retenu plus que probable que la cathédrale actuelle a pris la place d'une ancienne église dédiée à Marie, érigée autour du 11ème siècle sur le site d'un ancien temple dédié à Minerve. Bien que ce fait ne soit pas entièrement documenté, le bâtiment semble avoir été consacrée en 1179 en présence du Pape Alessandro III Bandinelli de Sienne, à la suite du traité de paix signé avec l'empereur Frédéric I, dit Barberousse.

La cathédrale de Sienne contient de nombreux chefs-d'œuvre exécutés au cours des siècles. Peut-être la plus exceptionnelle est le magnifique pavement en marqueterie de marbre. Giorgio Vasari dit du pavement qu’il était «le plus beau ... le plus grand et le plus magnifique qui n'ait jamais été créé». Commencé au 14ème siècle, il ne fut achevée qu'au 18ème siècle. Les dessins préparatoires pour les cinquante-six panneaux furent réalisés par d'importants peintres et sculpteurs tous provenant de Sienne - à l'exception de Bernardino di Beto, dit Pinturicchio, qui créa le panneau avec la «colline de la sagesse» en 1505.

Les techniques employées pour transférer les idées des différents artistes sur le sol sont la marqueterie de marbre et celle du «sgraffite». La procédure, d'abord assez simple, atteignit progressivement un degré surprenant de détail: les premières représentations furent gravées sur les dalles de marbre blanc à l'aide d'un ciseau, pour ensuite être remplis de stuc noir. Cette technique est connue comme «sgraffite». Plus tard, le marbre coloré fut utilisé d'une manière très similaire à la marqueterie de bois. Successivement, les techniques de «sgraffite» et de marqueterie de marbre ont été utilisés ensemble. Domenico Beccafumi, un peintre maniériste de Sienne actif pendant la première moitié du 16ème siècle, perfectionna cette technique encore plus, au point d'obtenir des effets de clair-obscur picturaux.

Quant à la sculpture, les plus grands sculpteurs de toutes les époques travaillèrent dans et pour la cathédrale de Sienne. Nicola Pisano exécuta la chaire de 1265 à 1268, son fils Giovanni est l'auteur des sculptures de la façade. Donatello créa la statue de Saint Jean-Baptiste situé dans la chapelle du même nom, Michel-Ange sculpta Saint Pierre et Saint Paul, Saint Pie et Saint Augustin pour l'autel Piccolomini, et l'art du Bernin est représenté par les sculptures de Marie-Madeleine et Saint Jérôme dans la Cappella del Voto.

La cathédrale contient aussi des œuvres d'autres sculpteurs – comme par exemple Tino di Camaiano qui exécuta le monument funéraire du cardinal Riccardo Petroni; Urbano da Cortona et Antonio Federighi qui exécutèrent les splendides bénitiers aux pieds des deux pilastres de la nef et le puits du samedi de Pâques dans la chapelle de Saint Jean-Baptiste. En outre, Lorenzo di Pietro dit Vecchietta créa le tabernacle de bronze au-dessus de l'autel de Baldassarre Peruzzi; Giovanni di Stefano et Francesco di Giorgio Martini contribuèrent à la décoration de la cathédrale avec les supports pour les candélabres d'anges. Domenico Beccafumi fut l'auteur des huit anges sur les piliers près de l'autel, Giuseppe Mazzuoli, Melchiorre Caffa, Antonio Raggi, et Pietro Balestra sont les auteurs des monuments dédiés aux papes.

Bien que les originaux de nombreuses œuvres soient aujourd'hui conservés au Museo dell'Opera, ainsi que dans des collections en Italie et à l'étranger, la cathédrale de Sienne possède encore de nombreuses peintures originales - sur bois, sur toile, et les cycles de fresques.

La bibliothèque Piccolomini contient le cycle de fresques représentant la biographie de Pie II exécuté par Pinturicchio entre 1505 et 1507. La bibliothèque possède également le pavement Ginori qui a remplacé l'original avec les tuiles décoratives bleu cobalt avec une demi-lune dorée, ainsi que le groupe sculptural de trois grâces, et une ancienne copie romaine d'un original hellénistique. Les vitrines protègent des antiphonaires avec des miniatures réalisées par des artistes siennois du 15ème siècle, ainsi que par Liberale da Verona et Girolamo da Cremona, qui influencèrent grandement la peinture siennoise locale au cours de la seconde moitié du 15ème siècle.

Dans la chapelle de Jean-Baptiste, à côté de la bibliothèque Piccolomini, la biographie de saint Jean-Baptiste se déroule dans une série de scènes peintes par Pinturicchio, et en partie retravaillé par Francesco Rustici et Cesare Maccari. Entre 1503 et 1504, ce peintre d'Ombrie fut chargé de décorer la chapelle par Alberto Aringhieri, surintendant de l'époque. La construction de la chapelle avait commencé en 1482 pour fournir un lieu pour la relique retenue d'être un bras de Saint Jean-Baptiste, que le despote de Morée, Thomas Palaiologos, avait offert à Pie II qui, à son tour, en fit don à la cathédrale de Sienne. Les cycles de fresques comprennent également des contributions de Domenico Beccafumi qui fut chargé de décorer l'abside en 1535, assistée par un très jeune Marco Pino. De cette décoration nous restent la gloire des anges dans la conque, les deux victoires en stuc de chaque côté de celui-ci, et les deux groupes d'Apôtres.

L'espace du presbytère contient quatre grandes fresques de l'artiste siennois Ventura Salimbeni, de son demi-frère Francesco Vanni, et d'Alessandro Casolani (1610). Les scènes montrent la chute de la manne, Esther et Assuérus, flanqué de deux peintures de saints et béatifiés de Sienne.

Peu connus du grand public, mais digne de votre attention, la série de retables de la cathédrale est également d'un intérêt considérable car ils sont représentatifs du 17ème siècle. Certains d'entre eux sont par Carlo Maratta et Mattia Preti.

La cathédrale a également une série d'extraordinaires vitraux. Le plus important d'entre eux est par Duccio di Buoninsegna et se trouvait autrefois au-dessus de l'abside, mais a récemment été déplacé au le Museo dell'Opera et remplacé par une copie. Le vitrail de l'oculus de la façade contient une représentation de la Cène, exécutée en 1549 par Pastorino de' Pastorini, un élève de Guillaume de Marcillat. En dessous, au milieu, et soutenu par deux putti, vous verrez le blason du recteur qui a commandé l'œuvre, Azzolino de' Cerretani, avec le nom de l'artiste et la date. D'autres vitraux dignes de votre attention sont ceux créés par l'atelier de Domenico Ghirlandaio dans la chapelle du Saint-Sacrement et dans la chapelle de Saint Ansanus, saint patron de Sienne, ainsi qu'une série de douze vitraux au long du tambour de la coupole, exécutées en 1886 par Ulisse de Matteis.

Enfin, le chœur est l'une des œuvres les plus connues de la longue et fertile carrière artistique de Fra Giovanni da Verona (1456-1525), marqueteur et sculpteur sur bois d'une importance considérable dans le panorama de l'histoire de l'art du 16ème siècle. Grâce à ses capacités exceptionnelles en tant que faber lignarius (menuisier), l'artiste conçues des magnifiques objets et symboles liés à la science et la théologie. À l'origine, les trente-huit panneaux appartinrent à la chorale de l'abbaye de Monteoliveto Maggiore (1503-1505), mais - par décision de l'archevêque de Sienne, Antonio Felice Zondadari – ils furent déplacés à l'intérieur de la cathédrale et insérés dans les deux ailes du chœur original du XIVe siècle, en 1813.

Horaires d'ouverture de la cathédrale et de la bibliothèque Piccolomini:

HORAIRES CATHÉDRALE:

  • 1er mars-1er novembre: 10:30-19:00/jours fériés: 13:30-18:00/jours précédant un jour férié: 10:30-18:00
  • 2 novembre-28 février: 10:30-17:30/jours fériés: 13:30-17:30 jours précédant un jour férié: 10:30-17:30
  • 26 décembre-8 janvier: 10:30-18:00/jours fériés: 13:30-17:30/jours précédant un jour férié: 10:30-17:30
  • Ouverture de la cathédrale le dimanche, uniquement pendant le mois de mars: 13:30-17:30

 

Heures d'ouverture de la cathédrale pendant la période d'exposition du pavé (août - octobre):

  • du lundi au samedi: 10h30-19h00 (dernière entrée à 18h30)
  • le dimanche: 9h30-18h00 (dernière entrée à 17h30)

 

HEURES D'OUVERTURE BIBLIOTHÈQUE PICCOLOMINI:

  • 1er mars - 1 novembre: 10h30-19h00
  • 2 novembre-28 février: 10h30-17h30
  • 26 décembre-8 janvier: 10h30-18h00

 

Pour tous les sites:

> Dernière entrée une demi-heure avant l'heure de fermeture des musées.

> Les horaires pourraient être changés à cause des célébrations religieuses.

à savoir avant de réserver

VEUILLEZ NOTER: Immédiatement après avoir soumis votre réservation, vous recevrez deux e-mails. Le premier contient la confirmation de réservation (vous recevrez celui-ci immédiatement après avoir fait votre réservation), le second mail confirme que le paiement soit réussi. Afin de recevoir ces deux e-mails, assurez-vous s'il vous plaît d’entrer votre adresse e-mail correctement et vérifiez que vos filtres antispam ou antivirus ne bloquent pas les e-mails de notre adresse [email protected] Une attention particulière est requise de la part des utilisateurs d'AOL, Comcast et sbcglobal.net.

NOTE IMPORTANTE: Le musée ou l'attraction confirmeront automatiquement le prochain horaire de visite disponible – cet horaire peut être à tout moment pendant la journée sélectionnée, si l'horaire exact de votre choix n'est plus disponible.

CONDITIONS D'ANNULATION

Une fois qu'un code de confirmation a été attribué à votre réservation, et au cas ou vous ne vous présenterez pas, nous pouvons rembourser le coût des billets non utilisés moins les frais de service (frais de réservation et frais de réservation en ligne).

Précisions sur les prix

Calendrier

Share this Service